Et oui, j’évoquais rapidement ce bug dans un billet précédent, et bien sachez qu’à l’heure actuelle, soit deux semaines après la sortie de la version finale d’Ubuntu 9.04, il n’est toujours pas résolu.

Ce bug touche tous les possesseurs de cartes graphiques ATI, utilisant les drivers « fglrx » propriétaires fournis par ATI. Petit rappel : certains effets de Compiz comme la « maximisation » d’une fenêtre, prennent 100% du CPU pendant 1 à 2 sec, et gèlent donc le système pendant ce temps. D’autres effets semblent concernés, mais je n’ai pas de liste exhaustive pour l’instant.

Un bug a bien été ouvert sur le sujet dans Launchpad (l’outil permettant aux utilisateurs d’Ubuntu d’ouvrir des tickets d’incidents et à Canonical de les gérer/traiter), mais la balle semble être plutôt dans le camp d’ATI et ses drivers fglrx…